Partout sauf par Terre - Compagnie Totem Récidive !

Publié le par REMY D'ARCANGELO

Partout sauf par Terre - Compagnie Totem Récidive !

Mais quoi ? Qu'est-ce que c'est ? 
"Comment on fait l'amour avec un grand A ? Tu le prends par la main, tu t'allonges, tu attends un peu, et tu lui monte dessus. " 
Un couple. Enfermé. Une effraction et la parole qui se libère. On ne parle que d'amour. De ses tentatives. On ne fait que parler. On joue aussi beaucoup. On ne connaît pas les règles. C'est justement pour ça qu'on joue. Et qu'on peut recommencer. Si nous connaissions les règles du jeu, arrêterions-nous de nous prendre au sérieux ?
Ils veulent faire ce monde. Ils vont commencer par la fin...

Mais quoi ? J'en pense quoi ?
Le théâtre contemporain est un genre que je connais très peu car c'est souvent difficile de rentrer dans l'univers apporté, les codes ne sont pas les mêmes que dans d'autres pièces plus  "classiques" je trouve. Et souvent soit on est transporté soit on aimerait se transporter ailleurs et vite ! Ici la Cie Totem Récidive a réussi son pari: la salle était comble et comblée et moi aussi ! "Partout sauf par Terre" est à la fois une ode à l'Amour avec un grand A et son contraire !  On s'interroge: mais quoi c'est quoi l'amour ? La réponse de Christine TZERKEZOS-GUERIN, à la mise en scène de cette pièce, est sublime: "L'amour, quoi qu'on en dise, c'est le drame. Et le drame c'est le théâtre..."
Pour moi l'Amour c'est la passion et la passion c'est aussi le Théâtre ! Et c'est là, la force de ce spectacle, on a affaire à de réels passionnés
, fous amoureux de la scène ! Les deux comédiens sont sublimes ! Leur jeu est criant de vérité: franc, subtil, doux et fort à la fois... Mais quoi ? Une justesse incroyable ! 
Thomas BOUYOU
a une vraie voix de théâtre comme j'aime. Son jeu oscille entre force et fragilité. Ce contraste s'intègre complètement dans l'esprit de la pièce. Loris REYNAERT est époustouflante. Elle te prend aux tripes et ne te lâche pas, tantôt dominatrice, tantôt femme enfant, elle a une vaste palette d'émotions. Son regard pétille autant de malice, que de rage. Mais quoi ? Ça joue ! Le jeu des comédiens est vraiment parfait. Le duo s'accorde à merveille dans une mise en scène fluide et terriblement efficace. Les corps sont bien mis en valeur, l'espace est totalement investi. Une belle création lumière et une bande son précise viennent ajouter une atmosphère mystérieuse dans cette histoire, on ne décroche pas, on veut savoir jusqu'où ils vont aller... Jusqu'où on peut aller par amour...
Le texte de Laurie SOULABAILLE est très actuel, tout le monde s'identifie à un moment. L'écriture est fine et percutante. Mais quoi ? C'est une réussite en tout point ! 

Mais quoi ? Où ? Quand ? Comment ? 
Jusqu'au 29 octobre 2016 à Anis Gras - Le lieu de l'autre, 55 avenue Laplace, 94110 Arcueil. Je ne connaissais pas ce lieu. Il est facilement accessible par les transports en communs depuis Paris. Le lieu est très atypique, les gradins mériteraient un peu plus de confort mais pris dans la pièce vous oublierez vite ça. Une date est prévue également au Théâtre de l'Opprimé à Paris le 24 juin 2016.
Retrouvez toutes les news de la Cie Totem Récidive sur leur page Facebook ! 

Publié dans Théâtre

Commenter cet article