Pour en finir avec Hugh Grant au Théâtre des Mathurins !

Publié le par REMY D'ARCANGELO

Pour en finir avec Hugh Grant au Théâtre des Mathurins !

Mais quoi ? Qu'est-ce que c'est ?
Françoise, la cinquantaine rayonnante, ancrée dans sa solitude et ses certitudes de vie monotone, voit pourtant un nouvel avenir possible. Lorsque sous les conseils avisés de sa nouvelle colocataire Chloé (mangeuse d'hommes avertie), elle se décide à utiliser les nouveaux outils pour rencontrer le bonheur. A elle les réjouissances d'internet et ses sites de rencontres. Quelques jours plus tard un beau jeune homme sonne à sa porte et lui déclare sa flamme. Impossible selon Françoise. Gaspard avec ses vingt ans de moins clame pourtant la sincérité de ses sentiments. Aidée de Chloé qui ne supporte pas cette image répugnante de bonheur, Françoise fera tout pour piéger le prénommé " Hugh Grant " dans cette intrigue amoureuse.
Réussira-t-elle à démasquer cet adorable imposteur ?

© Alexy Benard

© Alexy Benard

Mais quoi ? J'en pense quoi ?
Le titre de la pièce m'intriguait beaucoup, je connaissais Catherine Hosmalin dans ses différents rôles au cinéma et je me réjouissait de la voir sur scène et j'ai bien fait ! C'est une très belle découverte digne d'une comédie romantique comme on peut voir au cinéma. La pièce est vraiment construite comme un film. D'ailleurs, la première image que j'ai eu dès l'apparition de Catherine Hosmalin, qui joue le rôle de Françoise, sur son fauteuil m'a rappelé instantanément "Bridget Jones" quand elle se goinfre de glace en pleurant sur son sort, ici Françoise prend des médicaments. On parle de solitude amoureuse dans les deux cas et avec humour ! 
Site de rencontre, sex pour une nuit, différence d'âge, autant de sujet qui pourrait vite dévier dans la pièce vulgaire mais ici rien de ça! Le texte d' Emmanuelle Michelet est très fin, rempli de tendresse. 
Toute la pièce se déroule dans l'appartement de Françoise à la déco très vintage. Un écran vidéo en guise de fenêtre vient ajouter une touche de modernité, son utilisation commence dès l'arrivée de la jeune colocataire fofolle. Le décor est rudement bien pensé et montre bien l'opposition entre ces deux femmes. La mise en scène est très efficace. Chaque comédien est bien dans son rôle et bien en place. Catherine Hosmalin est très drôle et touchante à la fois, Lubna Gourion pétillante et Tom Dingler hilarant. Le trio fonctionne à merveille. Ils se donnent complètement, ne surjouent pas et font preuve d'une grande sincérité. L'interprétation des trois comédiens est vraiment excellente. Mais quoi ? Quel plaisir ! 
Une comédie sur l'Amour avec un grand A que l'on souhaite à tout le monde de vivre ! Vous ressortirez de la salle conquis avec le sourire jusqu'aux oreilles ! Mais quoi ? Merci et Bravo ! 

© Alexy Benard

© Alexy Benard

Mais quoi ? Où ? Quand ? Comment ?
Du mercredi au samedi 19h et le dimanche à 15h au Théâtre des Mathurins jusqu'au 23 décembre 2016. Réservations ICI !

Publié dans Théâtre

Commenter cet article