Zoom sur la Cérémonie des P'tits Molières !

Publié le par REMY D'ARCANGELO

Zoom sur la Cérémonie des P'tits Molières !

Mais quoi ? Qu'est-ce que c'est ?
En fédérant et en soutenant les théâtres parisiens de moins de 150 places affiliés, l’association les P’tits Molières souhaite sensibiliser public, médias, et professionnels du spectacle sur la qualité de programmation de ces petites structures parisiennes, souvent moins médiatisées et qui contribuent, à leur niveau, à la richesse, la diversité et la qualité du paysage culturel parisien. Décernés chaque année depuis 2011, les P’tits Molières visent à distinguer les meilleurs artistes et créations parmi les spectacles et artistes nommés, répondant aux critères d’éligibilité. 
Le parrain de cette 4ème cérémonie n'est autre que le plus talentueux des metteurs en scène parisiens, avec qui tous les comédiens, nommés ou présents ce soir dans la grande salle du Théâtre de Ménilmontant, souhaitent un jour travailler, j'ai nommé: Mr Ladislas Chollat

Ravi d'avoir pu assister cette année à la cérémonie menée de main de maître, avec beaucoup d'humour et d'auto-dérision par Hadrien Berthaut et Benjamin Isel, que vous pouvez retrouver dans "Issue de secours" tous les jeudis à 21h30 au Théâtre du Marais ! Il faut noter qu'on est loin de l'ambiance rébarbative comme peut l'être la cérémonie des "vrais Molières". Chez les P'tits Molières, c'est très festif, plutôt rythmé et je trouve assez représentatif des jeunes compagnies dynamiques !

Les P’tits Molières sont au nombre de 12 ! Mais quoi ? Vite ! Voici le palmarès 2016 :

Meilleur Seul en scène : Jouer Juste de la Cie La Chapelle Gokan
Meilleur spectacle tout public : Matthieu(x) de la Cie Mi-Fugue Mi-Raison
Meilleur spectacle jeune public : Rose au Bois Dormant
Meilleur Spectacle d’humour : Meurtres à Cripple Creek
Meilleure scénographie : Christian Bruster et Ivan Casidanus pour Deevaz
Meilleur auteur vivant : Sacha Judaszko et Vincent Leroy pour Psy, sex & Fun 
Meilleure mise en scène : Anne-Lore Leguicheux et Mélodie Decultieux pour Huit Clos
Meilleur comédien dans un 1er rôle : Arnaud Lechien dans Meilleurs Vœux
Meilleur comédien dans un 2nd rôle : Emmanuel Gaury dans Les Boulingrin et Autres Pièces
Meilleure comédienne dans un 1er rôle : Mélanie Journeau
Meilleure comédienne dans un 2nd rôle : Agnès Godey dans Meurtres à Cripple Creek
Prix Coup de Cœur des "P’tits Molières" : Al Zimmer de la Cie Eye Eye Production

Une partie des Lauréats 2016 prennent la pose !

Une partie des Lauréats 2016 prennent la pose !

Mais quoi ? J'en pense quoi ?
Déjà un grand bravo à cette association pour cette initiative. Il faut et j'encourage tout le temps le public à franchir les portes des petites salles car elles fourmillent très souvent de pépites à ne pas louper. Evidement ces jeunes compagnies ne bénéficient pas des mêmes "avantages" de promotion qu'une pièce avec têtes d'affiche et grosse prod. Il faut donc se débrouiller autrement pour se faire connaître et remplir sa salle ! Et le seul moyen c'est le BON bouche à oreille qu'en fera le public et le peu de médias qui s'y déplacent ! Ce public est très bien accueilli par ces compagnies, et ces petites salles. De plus, un vrai échange se fait souvent autour d'un verre avec les artistes à la sortie d'une représentation. C'est passionnant ! Et c'est tellement ça pour moi LE METIER ! 
Je connais les sacrifices que font certains comédiens pour pouvoir jouer dans ces "P'tits lieux", et le soutien du public est primordial ! Il faut oser ouvrir les portes de ces "P'tites salles" et découvrir ! Il y a du talent partout ! D'ailleurs il serait bien d'ouvrir à TOUS les théâtres de moins de 150 places cette cérémonie. 
Ce n'est pas parce qu'une pièce se joue dans un immense théâtre et est produite par un richissime producteur que la pièce est bonne ! Alors heureusement il y en a certes, et je ne dis pas non plus que toutes les pièces des "Ptits théâtres" sont excellentes mais la plupart du temps vous aurez affaire à de vrais artistes passionnés qui se donnent à 100% sur scène pour défendre leur projet.
Fuyez également ces pièces "usines à fric" au titre racoleur, ce n'est pas ça le théâtre ! Mais quoi ? Je commence à m'énerver ! 
En tant que comédien d'une jeune compagnie, je suis le premier intéressé. Et je suis ravi de découvrir des évènements comme cette cérémonie des "P'tits Molières" qui mettent en lumière ces "P'tits spectacles". Mais quoi ? Merci ! Et que cela dure encore longtemps ! 
Je termine cet article avec une phrase prononcée par le président de l'association lors de son discours d'ouverture des P'tits Molières, Pierre Boiteux: "Le théâtre ne mourra qu'avec son dernier spectateur !"

Publié dans Théâtre

Commenter cet article