L'OPÉRA PANIQUE au Théâtre Darius Milhaud !

Publié le par REMY D'ARCANGELO

Mais quoi ? Qu'est-ce que c'est ?
Pas de Panique, ce n'est pas un opéra ! 
Une hôtesse de l'air, un simple soldat et ses généraux, un homme et une femme, deux pessimistes, des individus non-identifiés... Autant de caractères que de précieux petits instants qui ne finiront pas de nous surprendre. 
Dans cette pièce composée d'une vingtaine de saynètes, quatre acteurs et un narrateur-chef d'orchestre s'emparent d'un texte qui attrape ici et là en vol des questions quotidiennes et pourtant existentielles, non sans humour, d'une manière aussi absurde que puissante. On voit défiler une critique subtile de tous les stéréotypes, de toutes les rigidités du monde pour aboutir à la construction d'un sens véritable, compris comme un voyage profond et définitif vers l'essence de toute chose : la relation entre l'individu et le monde. 

© Sarah Coulaud

© Sarah Coulaud

Mais quoi ? J'en pense quoi ?
Une folle découverte ! Attention dans le bon sens du terme ! Alors, en effet, ce n'est pas un opéra, même si de très jolis moments chantés traversent cet ovni théâtral ! Dès l'entrée dans la salle, nous allons de surprises en surprises. Ida Vincent signe ici une mise en scène truffée de trouvailles plus ingénieuses et efficaces les unes que les autres. Rien n'est laissé au hasard, tout est d'une précision rare. Elle se met également en scène, tel un chef d'orchestre face à ses 4 comédiens qui vont tout donner pendant 1h30.  Mais quoi ? Le talent ! 
Tous enchainent des rôles totalement différents selon les scènes. Les personnages imaginés par Alejandro Jodorowsky offrent une palette d'émotions incroyables aux acteurs qui peuvent tout se permettre. C'est osé, totalement déjanté et parfaitement assumé et c'est pour cela que ça fonctionne. Ils y vont à 100%, ça joue vraiment quoi ! De belles voix de théâtre, une bonne diction, des ruptures dans le jeu parfaitement maîtrisés. Ajoutez à ça, de la musique live, des acrobaties, du clown et du mime dans une ambiance totalement loufoque ! Mais quoi ? C'est une réussite en tout point ! Les scènes sont tantôt hilarantes, tantôt poétiques, très physiques ou calmes, tout est possible et toutes sont parfaitement interprétées. C'est de plus très intelligent ! Mais quoi ? Chapeau !  Le casting est excellent : Tullio Cipriano, Aline Barré, Cécile Feuillet, Johann Proust. Tous ont ce grain de folie nécessaire, un jeu égal et complémentaire !
La scène des aliments est l'une de mes préférés, elle ne laissera personne de marbre. C'est culotté, ça casse les codes, c'est surprenant et c'est tant mieux ! On ressort de la salle avec le sourire jusqu'aux oreilles, pour toute la soirée ! 
Je leur souhaite des salles combles et comblées, comme ce vendredi ! Mais quoi ? Bravo ! 

© Sarah Coulaud

© Sarah Coulaud

Mais quoi ? Où ? Quand ? Comment ?
Plus que 2 dates jusqu'au 14 avril 2017, les vendredis à 21h au Théâtre Darius Milhaud, Paris 19ème. Puis au Festival OFF d'Avignon en juillet ! 
Suivez les coulisses de la pièce sur la page Facebook officielle: L'Opéra Panique !

Le saviez-vous ?
Encore plus de "MAIS QUOI?" sur FacebookInstagramTwitter et Youtube 

Publié dans Théâtre, OFF17

Commenter cet article