SHAMAN & SHADOC ou l’imposture des rats au Théâtre l’Essaïon !

Publié le par REMY D'ARCANGELO

Mais quoi ? Qu'est-ce que c'est ?
Shaman et Shadoc sont sur un banc. Sale endroit pour une rencontre.
Qui est qui ? Qui veut quoi ?
Deux solitudes, une ombre, des rongeurs. Et puis ces fantômes qui remontent à la gorge.
Une fable tragico-immobilière à déguster entre noix et comté. 

© David Krüger

© David Krüger

Mais quoi ? J'en pense quoi ?
Première réplique, premiers échanges entre les comédiens et je savais que j'allais passer un très bon moment ! Mais quoi ? Quelles voix ! Quel jeu ! Un régal ! 
Guillaume Orsat
et Xavier Béja ont une présence scénique indéniable. Une diction parfaite, des voix de théâtre comme j'aime, ça joue quoi et très très bien ! Leur jeu est d'une précision incroyable. Totalement investis dans leur personnage, autant dans le corps que dans la voix, les ruptures dans le jeu sont parfaitement maîtrisées. Tantôt drôles, tantôt touchants, l'un dominant, l'autre dominé, puis inversement! Mais quoi ? La prestation est exemplaire !
Les interventions du troisième personnage nous interrogent vraiment: ce fantôme féminin joué avec élégance par Céline Legendre-Herda qui rôde autour de Shaman et Shadoc. Mais quoi ? Qui est-elle ? Que fait-elle ici ? Je peux juste vous dire que le dénouement est inattendu. 
La pièce de Pierre Margot est finement écrite et nous tient en haleine tout au long, au départ nous sommes amusés, puis intrigués. La tension augmente, et laisse place à la tragédie.
L'auteur signe également une mise en scène très réussie ! Rien n'est laissé au hasard, jusqu'aux transitions entre les scènes, tout est subtilité, intelligence et efficacité. 
Mais quoi ? Un beau moment de théâtre ! 

© David Krüger

© David Krüger

Mais quoi ? Où ? Quand ? Comment ?
La pièce se joue les jeudis, vendredis et samedis à 21h30 au Théâtre l’Essaïon jusqu'au 13 mai 2017 ! 
Plongez dans les coulisses de la pièce en likant la page Facebook officielle: Shaman & Shadoc ou l'imposture des rats !

Le saviez-vous ?
Encore plus de "MAIS QUOI?" sur FacebookInstagramTwitter et Youtube 

Publié dans Théâtre

Commenter cet article