EVITA, LE DESTIN FOU D’EVA PERÓN au Théâtre de Poche Montparnasse !

Publié le par REMY D'ARCANGELO

Mais quoi ? Qu'est-ce que c'est ?
EVITA, LE DESTIN FOU D’EVA PERÓN: Objet de haine comme de vénération, Eva Perón fascina le monde entier. Autant par son charisme d’actrice que par son rôle politique et social. Sa vie fut brève : 33 ans, mais intense. Sa légende relève du mythe. Après "Berlin Kabarett" et "Michel for ever", le Poche-Montparnasse est heureux de retrouver Stéphan Druet et Sébastian Galeota pour un nouveau spectacle haut en couleurs !

Mais quoi ? J'en pense quoi ?
Commençons cet article avec un petit rappel bref sur qui est Eva Perón ! Je reprends les mots de Sebastiàn Galeota, qui interprète Evita. Ses propos ont été recueillis par Stéphanie Tesson : "En Argentine, c’est la protectrice du peuple. Les militaires la détestaient, mais la rue l’adorait. Elle a laissé des traces extraordinaires : le droit de vote pour les femmes, les avantages sociaux pour les plus démunis. On considère son parcours comme une revanche. Elle expliquait son exhibitionnisme par le fait qu’elle voulait représenter le peuple. Voyant qu’elle ne réussirait pas en tant que comédienne, elle s’est fabriqué un personnage, elle a commencé à jouer son propre rôle. Mais le fait d’accéder à la richesse l’a rendue presque folle. Pour tous, elle incarne la possibilité de transformer son destin, c’est ce qui crée son universalité, son intemporalité."

© DR

Revenons maintenant au Théâtre de Poche Montparnasse et le sublime hommage de Stéphan Druet à Evita, interprétée magistralement par Sebastiàn Galeota. Mais quoi ? La prestation est épatante. 
La mise en scène est d’une efficacité folle et pourtant seulement basée sur le comédien et un costume unique. Il faut dire que la robe qu'il porte, en impose et suffit à nous embarquer dans cette histoire. L’utilisation de la vidéo est innatendue mais j’en dis déjà trop, je vous laisse la surprise. C’est un magnifique travail. Les lumières sont délicates et les reflets sont splendides sur la robe crée par Denis Evrard. Mais quoi ? On veut tous la même, homme ou femme ah ah ! Nous sommes totalement envoûtés ! Le texte est franc, drôle, touchant.
La pièce peut également être déroutante au début pour certains car on peut se demander pourquoi ce rôle est-il interprété par un homme ? Rassurez-vous, vous aurez la réponse en allant voir la pièce. Mais même sans le savoir, je trouvais le parti-pris osé et pas du tout dérangeant bien au contraire. Il faut dire que l’interprétation est exemplaire. On oublie même que c’est un homme qui joue parfois. Mais quoi ? Le talent ! 
Son jeu est parfait. Une maîtrise des ruptures excellente. Son accent argentin rajoute encore plus de vérité au personnage. Il est Evita sur scène. C’est même fou d’assister à ce genre de représentation tellement tout est d’une sincérité rare. Sebastiàn Galeota a une présence indéniable, une voix forte, puissante, engagée comme l’était Eva Perón. 
Tout au long de la pièce, nous revivons plusieurs moments de la vie d’Eva. Alors sainte ou salope ? C’est à vous de voir... Mais quelle femme ! Elle ne laissera personne indiffèrent. Mais quoi ? Courez applaudir Evita ! Grand bravo !

Mais quoi ? Où ? Quand ? Comment ?

30 REPRESENTATIONS EXCEPTIONELLES à partir du 12 NOVEMBRE 2019, les mardis, mercredis et jeudis 21h au Théâtre de Poche Montparnasse !

Le saviez-vous ?

Encore plus de "MAIS QUOI?" sur FacebookInstagramTwitter et Youtube !

Publié dans Art, Culture, Paris, Théâtre

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article