L'Oiseau Captif de Jasmin Darznik

Publié le par MADAME EMILIE - REMY D'ARCANGELO

Mais quoi ? Qu'est-ce que c'est ?
Forough Farrokhzad a grandi à Téhéran dans les années 1930. Dans la maison règne une discipline de fer, et les filles n'apprennent qu'une choses: l'obéissance. Très tôt, pourtant, Forough manifeste un vif intérêt pour la poésie persane et commence à écrire. À seize ans, elle épouse Parviz, sur décision de son père qui tient à éviter un scandale. Mais cet homme n'est pas exactement celui qu'elle imaginait. Pour se soustraire à ce mariage étouffant, elle s'évade et reprend la plume.
Entre ses vers se devine une femme qui ne fait pas semblant de vivre. Une femme qui va révolutionner la scène littéraire iranienne et qui ne reculera devant rien pour chanter la beauté du désir féminin.

Mais quoi ? J'en pense quoi ? 
C'est un très beau roman sur la vie de la poète Forough Farrokhzad. Le texte est très bien écrit. Le style est fluide et précis. On y trouve quelques bribes de ses poèmes. Mais quoi ? Forough était une magnifique poète.
Le roman de Jasmin Darznik décrit parfaitement bien la situation des femmes en Iran dans les années 40 et les difficultés auxquelles elle a été confrontée pour être « libre » d’écrire ce qu’elle veut.
On regrette peut-être que l’auteur n’ait pas plus évoqué sa vie, notamment les différents voyages de Forough Farrokhzad à l’étranger. On a envie d’en savoir plus sur elle. Mais c'était bien là la difficulté, tout a été détruit à sa mort.
On remercie donc Jasmin Darznik de nous offrir ce bel hommage. Mais quoi ? Quelle femme en tout cas cette Forough ! Un courage unique ! "L'Oiseau Captif" est un livre à découvrir assurément !

Mais quoi ? Où ? Quand ? Comment ?
Paru depuis le 17 octobre 2018, rendez-vous donc dans votre librairie la plus proche ou commandez le roman en ligne. C'est aux Éditions Stéphane Marsan.

Le saviez-vous ?
Encore plus de "MAIS QUOI?" sur FacebookInstagramTwitter et Youtube !

Publié dans Lecture, Iran

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article