La Cantine du Troquet by Christian Etchebest, bonne bouffe et bonne humeur !

Publié le par REMY D'ARCANGELO

Mais quoi ? Qu'est-ce que c'est ?
En 2008, Christian Etchebest ouvrait sa première Cantine du Troquet à Paris, dans le 14ème arrondissement. Depuis, la Cantine s’est imposée dans la capitale comme un lieu de référence dans le milieu de la bistronomie. Car plus qu’un restaurant, la Cantine du Troquet, c’est une histoire de passion et de goût !

Mais quoi ? J'en pense quoi ? 
la Cantine du Troquet ou le délicieux restaurant de quartier dont tu ne pourras plus te passer ! La présence de beaucoup d'habitués dans cette cantine prouve indéniablement la qualité du lieu, du service et des produits. Et en matière de goût, le chef Christian Etchebest est très exigeant : il a choisi les meilleurs produits du terroir aux quatre coins du pays. Mais quoi ? Vite passons à table ! 

On commence par une petite soupe car ça y est le froid est bien là et faut bien se réchauffer. Première surprise en bouche, je ne savais pas ce que je mangeais et si on m'avait dit l'intitulé avant de déguster je ne l'aurais pas pris. Mais j'aurais fait la plus grave des erreurs tellement c'était bon !

Soupe crémeuse au céleri, parmesan et chorizo. Mais quoi ? Moi qui n'aime pas le céleri, je n'en reviens toujours pas. 

On passe aux girolles aux influences du Sud-Ouest ! Là aussi, le goût fait la différence ! La qualité est bien là. Dans chaque plat, il y a la douceur du produit, son goût unique en premier et ensuite arrive le pep's ! Une multitude de saveurs, de sensations. Les papilles s'enflamment, c'est un vrai régal. 

On continue avec le plat automnal dans toute sa splendeur, noix de saint-jacques sur purée de potimarrons et morceaux de châtaignes. Bien évidement à la Cantine du Troquet, on privilégie les aliments de saison. La cuisson des noix est parfaite, la purée exquise. Du fondant, du crémeux, du croquant, le mélange des structures est idéal. Mais quoi ? C'est divin ! C'est vraiment un très grand plat ! Et côté plat, les portions sont bien généreuses. J'ai louché sur les assiettes des autres tables et je peux vous assurer que je vais revenir pour la purée saucisses ! 

Tellement fan de la purée saucisses, plat typique comme à la maison mais bon ici préparé par une cheffe d'exception. Et oui les restaurants appartiennent à Christian Etchebest et même si il passe tous les jours dans ses restos, ses recettes sont préparées par un chef différent dans chacun des établissements. A Pernety par exemple, j'ai pu rencontrer Sophie Alligier, qui en plus d'exceller dans son travail, prend un vrai plaisir à échanger avec ses clients. J'ai essayé d'avoir la recette du dessert mais que Christian ne s'inquiète pas, le secret est bien gardé ! Ah Ah !

Car oui la crème caramel de sa grand-mère est la meilleure que j'ai mangé depuis très longtemps. Délicatement sucrée, tenue parfaite, caramel délicieux, de bons oeufs frais. Voilà de quoi finir merveilleusement bien ce repas.

Petit côté régressif très sympathique. On replonge totalement en enfance. Et on ne veut qu'une chose, réserver vite une table pour une prochaine fois ! 

Côté déco, on est sur une ambiance très famille, très conviviale : tables en bois, photos au mur, livres exposés. Mais quoi ? Une simplicité comme j'aime et surtout un endroit où on se sent bien ! Le service est de plus très dynamique et souriant. Mais quoi ? Une adresse à tester d'urgence ! 

Mais quoi ? Où ? Quand ? Comment ?
Retrouvez toutes les informations pratiques sur le site officiel => www.lacantinedutroquet.com ! Et racontez-moi votre expérience en commentaires ou sur les réseaux ! Et petite exclu: vous pouvez privatiser la salle à manger de la cantine de Pernety pour vos réservations de groupe de 12 à 24 personnes ! Mais quoi ? Rien de tel qu'un bon repas entre amis pour fêter un bel évènement !

Le saviez-vous ?
Encore plus de "MAIS QUOI?" sur FacebookInstagramTwitter et Youtube !

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article