La Clef de Gaïa au Théâtre Les 3 Soleils #OFF16

Publié le par REMY D'ARCANGELO

La Clef de Gaïa au Théâtre Les 3 Soleils #OFF16

J'avais entendu beaucoup de bien sur ce spectacle à Paris et me voilà ravi de le découvrir pendant ce festival à Avignon !

Mais quoi? Qu'est-ce que c'est?
Celle qu’on appelle Gaïa, nous plonge dans ses souvenirs d’enfance avec sa grand- mère, Mouima. De cette enfance à Lyon, bercée entre deux cultures, entre la France et l’Algérie,entre deux époques, entre deux générations. Avec Mouima, on parlait d’amour, on découvrait les saveurs de la vie, on se riait des hommes, on allait au hammam...On prenait le temps. De l’autre côté de la scène, de l’autre côté de la méditerranée, un jeune voyageur traverse un autre temps et nous en livre ses étapes. Le passé de Gaïa et les mots du voyageur se bousculent, se précipitent tandis que les secrets se révèlent. Un conte musical moderne, rebondissant, entre humour et poésie, sur la transmission, les générations et nos perceptions.

La Clef de Gaïa au Théâtre Les 3 Soleils #OFF16

Mais quoi? J'en pense quoi?
C'est toujours un plaisir quand tu ne sais pas vraiment ce que tu vas voir et que tu es totalement emporté dans un univers. Ce fut le cas avec "La Clef de Gaïa". Mais qWAOUH !!!
Lina Lamara campe ici plusieurs rôles: le sien ou plus précisément Gaïa, celui de Mouima sa grand-mère et plusieurs autres membres de sa famille. De son enfance à aujourd'hui, "Lina Gaïa" nous raconte plusieurs moments importants de sa vie à travers celle de sa grand-mère. Alors on ne sait pas si tout est vrai mais finalement ce n'est pas le plus important. Ce qui compte c'est qu'on plonge littéralement dans cette histoire touchante, amusante, pleine de vie. Lina Lamara passe de son personnage à celui de sa grand-mère en une fraction de seconde. On adhère de suite à l'accent de Mouima et on boit ses paroles. Tout au long de la pièce, subtilement écrite, pleine d'images, de mots, de gestes précis, on ne décroche pas une seconde.
Il faut dire que Lina est une excellente comédienne, tantôt très drôle, tantôt très touchante, elle fait preuve d'une extrême générosité. Des moments chantés viennent ponctuer son récit et c'est enivrant ! Mais quoi cette voix ! Un seul qualificatif possible: SUBLIME !
Je réutilise ce mot "Sublime" pour la pièce dans sa globalité. La mise en scène est très délicate, les lumières parfaites, le décor magnifique. Le tout est divinement accompagné, par Pierre Delaup en live à la guitare. Vraiment la pièce nous transporte pendant 1h10.

La Clef de Gaïa au Théâtre Les 3 Soleils #OFF16

Sur scène également, Thomas Ronzeau dans le rôle du voyageur. Au début, tu ne comprends pas trop ce qu'il fait là mais tout se dessine au fur et à mesure et c'est preuve de la qualité de l'écriture. Thomas a une présence scénique indéniable, une vraie voix de théâtre, il est habité totalement et d'une incroyable justesse.
Tout cet ensemble forme une pièce drôle, touchante et poétique à ne surtout pas louper ! Une bulle d'oxygène nécessaire au vue de l'actualité avec de vraies valeurs ! Mais quoi BRAVO !

Publié dans Avignon, OFF16, Théâtre

Commenter cet article