LA VEDETTE DU QUARTIER de Riton Liebman au Théâtre du Petit Saint-Martin !

Publié le par REMY D'ARCANGELO

Mais quoi ? Qu'est-ce que c'est ?
1977, Riton a 13 ans. Au désespoir de sa mère, il est choisi pour tourner dans "Préparez vos mouchoirs" de Bertrand Blier avec Patrick Dewaere et Gérard Depardieu. La scène où il finit dans le lit de Carole Laure fera de lui la vedette du quartier. Fort de cette nouvelle notoriété, il quitte alors l’école et tente sa chance pour devenir acteur à Paris. Entre sorties, petits boulots et castings, c’est le Paris des années 80 qu’il découvre aux côtés des stars de l’époque. Mais le rêve initial a du mal à atteindre la réalité. Avec La Vedette du quartier, Riton Liebman offre autant l’histoire d’un mec qui se prend les pieds dans les portes du paradis que celle d’un enfant perdu dans un monde de grands.

© Yves Kerstius

Mais quoi ? J'en pense quoi ?
Ce que j'aime quand je vais au théâtre, c'est en lire le moins possible, ne rien savoir sur ce que je vais voir ou sur qui je vais voir et me laisser emporter. Pari réussi pour Riton Liebman qui nous embarque totalement. Il nous raconte son parcours. On découvre la dure réalité du métier d'acteur, ses hauts qui font rêver et ses bas, voire très bas, qui peuvent tuer. Mais quoi ? Quelle vie ! On ne se rend pas compte de l'impact que peut avoir un rôle sur un acteur et encore moins sur un enfant-acteur. Quarante ans après, les phrases comme "Je vais t'aider" ou "Au suivant" raisonnent encore et blessent toujours. C'est un métier où la solitude est souvent présente. Il faut être sacrément passionné pour s'infliger ça quelque fois. Mais la passion n'a jamais quitté Riton. J'ai découvert ce soir un très bon comédien, une présence indéniable et un phrasé unique. Drôle, touchant et déroutant, Riton fait preuve d'une autodérision exemplaire.
Il est parfaitement mis en valeur dans une sublime mise en scène de Jean-Michel Van den Eeyden qui a su créer un univers très cinématographique où les extraits vidéos viennent appuyer la véracité des propos de Riton. La bande son est, quant à elle, très importante et souligne autant la souffrance de l'acteur que l'espoir toujours présent. Mais quoi ? Une tranche de vie qu'on est heureux de partager !  

Mais quoi ? Où ? Quand ? Comment ?
Ce seul en scène se joue au Théâtre du Petit Saint-Martin du mardi au samedi à 19h ou 21h jusqu'au 2 mars 2019.

Le saviez-vous ?
Encore plus de "MAIS QUOI?" sur FacebookInstagramTwitter et Youtube !

Publié dans Théâtre, Sortie, Paris, Cinéma, Culture

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article