DRÔLE DE GENRE au Théâtre de La Renaissance !

Publié le par REMY D'ARCANGELO

Mais quoi ? Qu'est-ce que c'est ?
Carla est une femme élégante et dynamique qui voue un soutien inconditionnel à son mari, François, homme politique en pleine campagne électorale. Ils forment un couple solide depuis 30 ans. Leur vie, bien installée, tourne beaucoup autour de François, mais lorsque Carla ouvre ce jour-là un courrier qui lui annonce une nouvelle peu banale, toute cette belle stabilité va fortement être remise en cause. Et comme une catastrophe n'arrive jamais seule, Louise, leur fille adoptive, arrive avec des nouvelles plus contrariantes que rassurantes la concernant. Ce tsunami de révélations va faire prendre conscience à chacun la valeur de ses croyances, de sa place et dévoiler leurs vrais visages !

© Fabienne Rappeneau

Mais quoi ? J'en pense quoi ?
Il y a des pièces qui te font rire, d’autres qui t’émeuvent, certaines t’apprennent, te font réfléchir, t’élèvent, te surprennent ! Et quand une pièce réussit tout ceci à la fois, c’est que le pari est vraiment gagné ! La pièce de Jade-Rose Parker est une pépite à ne pas louper. C’est une véritable  ode à la tolérance ! Mais quoi ? C’était formidable. Ceux qui me connaissent savent que je suis un grand fan de Victoria Abril et que je ne suis donc peut-être pas très objectif. Sachez que non ! Je suis beaucoup plus dur avec les gens que j’aime. Victoria m’avait étonné quand je l’ai vu la première fois sur scène dans Paprika. Ici dans Drôle de Genre, elle excelle ! Une présence indéniable, un jeu très naturel, des ruptures maîtrisées, une belle voix de théâtre comme j’aime ! Personne ne peut le nier. Elle est à sa place. Son duo avec Lionnel Astier est très complice et fonctionne à merveille. Je ne connaissais pas Lionnel au théâtre, et la performance est tout aussi exceptionnelle. Mais quoi ? Ça joue quoi ! Tous deux se donnent à 1000% dans cette histoire qui ne peut laisser personne indifférent. Une histoire résolument moderne, des répliques qui fusent, une mise en scène précise, délicate et surprenante qui casse le 4ème mur. Mais j’en dis déjà trop ! Bref vous l’aurez compris ! J’ai adoré ! Axel Huet et Jade-Rose Parker rejoignent ce casting détonnant en deuxième partie de la pièce et tout s’enchaîne pour le bonheur des spectateurs ! On rit énormément ! Et le message passe: « Soyez libre d’être qui vous voulez être ! ». Je regrette une seule chose: ne pas avoir vu la pièce plus tôt.  C’est déjà la dernière ligne droite donc ne tardez pas et courez les applaudir !

© Fabienne Rappeneau

Mais quoi ? Où ? Quand ? Comment ?
La pièce se joue jusqu'au 14 mai 2022, du mardi au samedi 21h au Théâtre de la Renaissance, Paris 10ème.

Le saviez-vous ?
Encore plus de "MAIS QUOI?" sur Facebook, Instagram, TikTok, Twitter et Youtube !

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article