Prisca Demarez dans COQUELICOT au Théâtre de la Contrescarpe !

Publié le par REMY D'ARCANGELO

Mais quoi ? Qu'est-ce que c'est ?
« Je ne suis pas une rose qu’on coupe pour la laisser mourir dans un vase ! Je suis Coquelicot ! » Comment rester fidèle à soi-même quand, dès la naissance, le monde entier cherche à nous cataloguer ? Comment trouver sa Joie ? Dans ce One Woman Musical, Prisca nous dévoile les coulisses de sa vie d’artiste et de femme pour nous poser ces questions avec humour, folie et poésie. Après avoir été premier rôle dans Cats, Oliver Twist, Avenue Q, la truculente Clémentine de Paprika nous entraîne dans un tourbillon d’émotions. Une autodérision irrésistible qui fait du bien !

© Fabienne Rappeneau

Mais quoi ? J’en pense quoi ?
C’est quoi le mot plus fort que dithyrambique ? Car si il existe, je veux pouvoir qualifier cet article comme il se doit ! Je suis plus que conquis, je suis plus que subjugué par la performance de Prisca Demarez. J’étais déjà en manque de mots pour son premier seul en scène « Vraie », je suis sans voix, souffle coupé pour ce deuxième « Coquelicot ». Mais quoi ? Vous l’aurez compris, j’ai A-DO-RÉ. Prisca excelle en tout. C’est une excellente comédienne et une divine chanteuse. Elle nous raconte son parcours, les difficultés du métier d’artiste, ses galères amoureuses, sa vie de joli coquelicot ! Ce spectacle est une revanche, une ode à la vie ! Un spectacle où tout est possible, un spectacle qui te donne envie d'aller plus loin, de croire en toi, toujours, de foncer, d'aimer et de ne pas s'oublier ! Mais quoi ? Je suis surpris par la sincérité de jeu de Prisca. Je suis encore totalement chamboulé de sa prestation de "Un peu plus haut, un peu plus loin" de Ginette Reno. Prisca se donne entièrement sur scène, une générosité rare ! Je suis également hilare face à ses grimaces, et ses ruptures de jeu très maîtrisées. Je suis aussi surpris de Prisca, en mode stand-up, micro main. L'exercice est loin d'être facile et là encore elle brille et nous on rit beaucoup ! Elle est également divinement accompagné au piano par Stan Cramer ou Shay Alon, ce qui ajoute un côté live unique ! La mise en scène de Franck Vincent est délicate et précise. Rien n'est laissé au hasard. Ce show est un petit bijou ! Une artiste dans toute sa splendeur ! Mais quoi ? Tout ce que j'aime ! Foncez ! 

© Fabienne Rappeneau

Mais quoi ? Où ? Quand ? Comment ?
Au Théâtre de La Contrescarpe, Paris 5ème !
EN SEPTEMBRE : le JEUDI 29 à 21h
EN OCTOBRE : les DIMANCHES 2, 9, 16, 23 et 30 à 18h30
EN NOVEMBRE : les JEUDIS 3 et 10 à 19h 

Le saviez-vous ?
Encore plus de "MAIS QUOI?" sur Facebook, Instagram, TikTok, Twitter et Youtube !

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article